14 mai 2009

Gympie - Rainbow Beach - Tin Can Bay

Levés tôt, on va prendre le petit dèj' au bord du lac de Gympie, une jolie petite bourgade qui a connu son heure de gloire lors de la découverte d'importants gisements d'or dans son sous-sol en 1867 et qui a gardé un charmant cachet. Les filles s'amusent à nourrir les canards et les cygnes noirs. Il y a même toute une famille de tortues long-neck (hélas, impossible de les photographier, elles sont tout le temps en apnée!!), mais voici à quoi elles ressemblent!!! Puis, on prend la direction de Rainbow Beach. La petite route de campagne sillonne au milieu de douces collines complantées d'immenses champs de cannes à sucre et de macadamia. C'est très bucolique, tout est vert, c'est vraiment très joli. On voit des brumbies, ces splendides chevaux sauvages, qui mangent à l'orée des forêts de pins. On arrive à Rainbow Beach et roulons jusqu'à Carlo Sandblow, la fameuse dune de sable multicolore. C'est vrai que c'est très beau, imaginez une immense dune de sable, très longue, qui tombe à pic dans l'océan. Les couleurs sont vraiment superbes, une véritable palette d'artiste grandeur nature. Rouge, pourpre, orange, jaune, doré, argenté, vermillion, bref, tout un éventail de couleurs qui, au soleil, brillent de mille feux et le bleu limpide du ciel et de la mer. En plus, on est quasiment seuls!! La veille au soir, lors de notre conversation avec Terry, il nous avait conseillé de nous arrêter pour pique-niquer à Bymien. Si vous allez dans ce coin-la, un jour, il vous suffit de prendre la Rainbow Beach road, en direction de Rainbow Beach et, sur la droite, à un moment donné (vous ne pourrez pas le rater car il n'y a pas 36 000 chemins qui dévient, il n'y en a qu'un!!), vous verrez une route en terre qui part et qui indique clairement Bymien picnic area, ne vous fiez pas au panneau qui dit que c'est une route réservée aux 4/4, en fait, la vraie piste 4/4 commence après l'aire de pique-nique que l'on rejoint après quelques kilomètres. C'est un endroit vraiment très, très beau. Du sable par terre et la jungle tout autour avec quantités de palmiers. Il y a des tables de pique-nique et, encore une fois, nous étions seuls. On a donc commencé à pique-niquer mais, soudain, nous avons entendu des craquements de branches et des bruits bizarres et nous nous sommes rendus compte que nous étions entourés par des goanas affamés et donc, pas très craintifs, limite agressifs, qui reluquaient dangereusement nos sandwiches!! Ils étaient accompagnés de leurs copines, plusieures brush turqueys, sortes de dindes sauvages qui vivent dans la forêt. C'est à partir de cet instant-la, que Sarah s'est enfermée dans le camping-car et n'en est plus ressortie jusqu'à notre départ!!! Quant à Solenn, elle s'est amusée à courir après toutes cette ménagerie en poussant des hurlements pour les effrayer!!! Cricri a marché jusqu'au lac de Poona et moi, j'ai râlé que mon aînée soit aussi trouillarde, ce qui m'a privée d'une belle randonnée, si j'en juge par les photos que Chris a ramené de sa balade. Puis, route jusqu'à Tin Can Bay, qui fut l'un de nos endroits favoris. Un petit village de pêcheurs perdu au bout d'une route qui s'arrête à la mer. Nous trouvons un camping, il est absolument parfait, si parfait que nous y resterons 2 nuits d'affilée à l'aller et reviendrons y passer encore 2 nuits sur le retour!! Pour ceux que cela interesse, il s'agit du Tin Can Bay tourist park dont voici le lien. Je vous le recommande vivement, vous ne le regretterez pas. Tin Can Bay tourist park Les sanitaires sont impeccables, il y a le coin cuisine avec barbecue, les emplacements sont grands et privatifs, il y a même une piscine et tout le domaine est extrêmement bien entretenu avec des perroquets qui viennent réclamer leurs rations quotidiennes de graînes! Après presque 48 heures sans se laver, on commence quand même à sentir un peu le chacal putréfié!!! On file tous à la douche se récurer, que ça fait du bien, que ça sent bon, mmmh!!! Ensuite, barbecue gargantuesque et un gros dodo, les filles sont épuisées. Demain, on doit se lever tôt, une superbe matinée, qui restera inoubliable, nous attend.

4 commentaires:

Claude B a dit…

très beau pays que tu habites....
la peur ne se contrôle pas toujours, et puis elle est très jeune tout de même, ça s'atténuera avec l' age
bonne journée

La tribu a dit…

Salut Claude et merci de ton passage et de ton message sur le blog. Je ne me fais pas de soucis pour elle, quand je vois toutes les craintes et angoisses qu'elle a su surmonter en recommencant sa petite vie d'écolière dans une école ou personne ne parle français, je suis bien fière d'elle!!!

Quentin Boissinot a dit…

Bonjour, je n'ai pas trouvé comment vous envoyer un message privé, je laisse donc un commentaire. Je voulais savoir si il m'était possible d'utiliser la photo de vos enfants en train de nourrir les canards pour faire un photo montage incluant un dinosaure et la ville de montpellier. Je vous l'enverrai bien sûr une foi réalisé.
Cordialement

Tiana Pebre a dit…

Bonjour Quentin,
puis-je vous demander a quelle fin vous souhaitez faire ce montage, s'il vous plait?
Je ne suis pas contre mais j'aimerai en effet pouvoir avoir accès a la photo avant que vous l'utilisiez.
Merci d'avoir eu la politesse de me demander l'autorisation, j'apprécie sincèrement.
Bien cordialement, Tiana