21 janv. 2009

Coût d'une installation down under et quelques infos pratiques (petites rectifications)

Coucou Anne la lorraine et Railovy la malgache! Ca va les filles? Bon, chose promise, chose due, je vais donc essayer de répondre à vos questions. A***1ère série de questions concernant le budget. Nous sommes une famille avec 2 enfants, les prix sont donc en rapport. Les coûts varient selon le type de visa, nous avons fait la demande de résidents permanents. 1/En ce qui concerne le dossier d'immigration de résidents permanents via une agence, je ne pourrais pas vous aider, vu que nous avons fait la demande par nous-même et n'avons pas eu recours à une agence. En revanche, j'ai eu de bons échos concernant "Accent". Cela nous a déjà coûté 3000 euros pour nous 4, tout compris en montant tout le dossier nous-mêmes (j'inclue dans ces 3000 euros même les billets d'avion pour monter à Paris passer l'IELTS, les examens médicaux, les traductions, bref tout, tout compris) 2/Billets d'avion, cela varie d'une compagnie à l'autre et d'une période à l'autre. Avons voyagé 1ère semaine d'août. En règle générale, il faut compter entre 3500 et 4000 euros pour 2 adultes et 2 enfants en allers simples. Nous avions payé "seulement" 2800 euros, car nous étions passés par OIM qui est l'Organisation Internationale pour les Migrations et c'est grâce à eux que nous avons eu des prix très interessants et un droit à un excés de bagages. Ils s'occupent de réserver les billets, car ils ont des accords avec certaines compagnies aériennes. Je vous conseille de les contacter, ils ne font pas de pub, car c'est une organisation à but humanitaire. 3/Container: on en a pris un seul (largement suffisant) de 20M3, croyez-moi, on en met déjà beaucoup (surtout des trucs complètement inutiles!). Coût: 5680 euros + 2,5% d'assurance, total: 5880 euros. L'entreprise que nous avons choisi est extra, je ne pourrais donc que la recommander. Il s'agit de CDT International Moving. Nous avons eu affaire à Mr Godard, qui est formidable, vous pouvez l'appeler de ma part, y'a pas de soucis. Aucun regret, une équipe vraiment bosseuse et sérieuse et des prix plus que raisonables. Anne, tu parles de 10 000 euros, renseignes-toi mieux, fouilles, tu verras, tu trouveras beacoup moins cher. Mais attention, on habitait vers Montpellier et Marseille n'est pas loin, alors, peut-être que pour le transfert jusqu'au port... mais une telle différence me laisse un peu songeuse tout de même. 4/Logement: c'est très, très variable. Je ne peux pas répondre à cette question. Le mieux est d'aller sur les sites immobiliers australiens afin de se faire une idée. Il y en a 2 principaux, il s'agit de: http://www.domain.com.au www.realestate.com.au/ Donc, si on récapitule, entre le visa, le déménagement et le voyage, cela nous aura allégés de presque 12 000 euros, le rêve a un prix, hélas. B***Secondes interrogations concernant les côtés pratique et professionnel. Mon cher et tendre était en contact avec une boîte avant notre arrivée, mais rien n'était signé, ça n'était que des mots qui se sont transformé en actes dès le début. Mais, même si cela n'avait pas fonctionné, il n'aurait pas eu trop de mal à trouver un boulot. L'Australie a, pour l'instant (attention cela peut évoluer dans les prochains mois)un taux de chômage de 4,5%, ce qui est très peu comparé à de nombreux pays. Du travail, il y en a. Quand à moi, je suis dans le tourisme, plus précisément guide bilingue. J'ai, pour l'instant mis mon boulot de côté, car ici, lorsqu'on a des enfants, ça n'est pas comme en France!!! Soit on paye une petite fortune, soit on se les cocoone soi-même! Eh oui, la maternelle gratuite, cela n'existe pas du tout, du tout!! Comptez entre 50 et 60 dolars par jour de garde, c'est-à-dire, environ 25 à 30 euros pour des journées de 9h à 15h!! Un autre détail qui est extrêmement important, c'est que le congé maternité n'existe pas en Australie. J'ai d'ailleurs ma bonne copine qui est doit accoucher vers fin février, eh bien, elle s'arrêtera de bosser seulement 15 jours avant la date prévue. Quand on arrête de travailler, car on attend un heureux évènement, on ne gagne plus de sous. Perso, je reprendrais le boulot en temps voulu, ce qui est bien c'est que l'agence avec laquelle je travaillais à l'époque ou nous vivions déjà ici serait contente de refaire affaire avec moi et me laisse le temps. No worries, mate!!! Renseignes-toi bien par rapport à ta situation, car, effectivement tu n'auras pas systématiquement le droit de travailler, cela dépend en effet du visa de ton homme qui est, si je comprend bien, le principal appliquant. Pour les impôts, c'est comme en France, c'est-à-dire que tu payes en rapport avec ton salaire. Donc 50%, c'est si tu gagnes énormément, tant mieux pour vous si c'est le cas!!! En plus, les impôts ne tiennent pas compte des parts de la famille. Que tu sois célibataire, sans enfant ou mariée avec 3 ou 4 enfants, il n'y a pas de différence. Question allocations, là aussi, tu peux tracer une croix dessus. Question retraite, tu te la fais, mais je te dirais que c'est pareil en France! Faut pas attendre là-dessus!!! Niveau assurance sociale, tout dépend avec quel type de visa on arrive en Oz. En effet, seuls les résidents permanents et les citoyens australiens ont droit à la sécurité sociale, qui est appelée Médicare. Sinon, il faut cotiser à une assurance privée, la plus connue étant Médibank Private, mais il y en a d'autres. D'une manière générale, les frais médicaux sont très peu remboursés. C***Troisième sujet, le coût de la vie quotidienne. Eh bien là encore, c'est une question dont la réponse peut varier énormément. Comme tu le dis, Anne, cela dépend de la ville ou tu vis et du quartier. Sydney est très, très chère sur le plan immobilier, aussi bien à la location qu'à l'achat. Regardes sur les sites immobiliers que je t'ai donné plus haut, tu te feras une meilleure idée. La nourriture n'est pas chère, lorsque tu connais les endroits bourgeois à éviter, car tu te fais assomer! Je me suis faite prendre au piège, à présent, j'ai repéré des petits magasins très sympas ou je trouve la même chose mais pour moitié prix. Les sorties restos sont tout-à-fait accessibles, surtout si on aime la bouffe asiatique. Il faudra aussi inclure dans le budget, l'achat d'une voiture, les uniformes des enfants s'ils sont en âge d'être scolarisés (l'uniforme est obligatoire à partir de la Kindergarten, équivalent du CP aussi bien en établissements privés que publics), la caution du logement si on loue et plein de petites choses dont on ne se doute pas, mais qui plombent le budget des premiers mois. Voila, comme vous pouvez le voir, l'Australie n'est pas l'eldorado, mais tout a un prix et la qualité de vie ici-bas est exceptionnelle. Mais, en effet, il faut être prêts à faire des sacrifices et des compromis. Nous ne regrettons rien et nos filles s'épanouissent chaque jour un peu plus.

3 commentaires:

Milie a dit…

Coucou la tribu !
Bravo pour ce résumé, il fallait le faire, prendre ce temps pour répondre à toutes ces questions !

Tu fais bien de préciser que ce calcul et ce budget sont les vôtres (tellement de variables en fonction de la situation de chacun).

Quelques éléments complémentaires :
A***1/ Infos sur tous les visas australiens et leur coût sur www.immi.gov.au
2/ Je recommende vivement de prendre des billets Aller/Retour d'emblée, avec retour modifiable, lorsque vous saurez quand vous voudrez rendre visite à la France (et le cas échéant, rachetez des Allers/Retour). C'est moins cher que d'acheter un billet simple pour venir, puis un aller/retour pour vos vacances en France.
3/ Parfois ça vaut le coup de revendre ses meubles en France (ou de faire un méga tri), et de racheter autre chose une fois en Australie pour réduire ces frais et profiter d'un Euro fort (une commode revendue à 200E en France, c'est près de $400 dans votre proche pour ici !).
B***- Coût garderie : des déductions d'impôts existent sous conditions de ressources (voir www.familyassist.gov.au/). Mais l'école publique est gratuite dès la maternelle (à partir de 5 ans), à voir si la condition est d'être résident permanent (toujours www.immi.gov.au).
- Congé mat': il existe bien, et s'étend jusquà 52 semaines. Quelques entreprises paie une partie du salaire à la maman ou au papa qui le prend, mais elles sont peu nombreuses. Le gouvernement actuel est en train d'examiner le sujet pour que ce congé soit payé pour tous. Les Australiens font donc souvent des concessions et des économies pour inclure ce congé dans leur vie.
- Allocs : elles existent pour les résidents permanents, sous condition de ressources. Voir www.familyassist.gov.au
- Impôts : on peut désuire pas mal de choses, comme les frais de santé s'ils ont éte importants, une partie du loyer/électricité/tél si on travaille de la maison, même de temps à autre, etc. C'est très courant et très abordable de faire faire sa déclaration par un comptable, qui se chargera de tout et déduira toutes ces choses pour vous.
C***- Immobilier - Même sur Sydney, on peut se loger pour tous les prix en maison et en appart. Pour cela il ne faut pas avoir peur d'aller vers l'Ouest ou le Nord de Sydney si on rêve d'une maison avec un petit budget. Sydney est sûrement la métropole la + chère du pays côté immo, mais il y a pleins d'autres régions où le coût de la vie est - élevé.
Hope that helps ;-0
Belle journée à la tribu et bons préparatifs aux francophones !

La tribu a dit…

Milie, je trouve ton commentaire super chouette et très complémentaire par rapport à mon article et t'en remercie.
C'est vrai que les questions qui m'ont été posées soulèvent tant de réponses et c'est bien d'avoir d'autres éléments qui, je suis sûre, seront d'une utilité précieuse à Anne et Railovy et sûrement d'autres futurs volontaires à une prochaine immigration down under.
Merci donc pour ce complément d'infos. Bien amicalement

anne et cie a dit…

Bonjour Tiana,

JE TE REMERCIE BEAUCOUP POUR TES REPONSES!!!
Cela nous permettra de prévoir une enveloppe moyenne pour ce nouveau départ.

Hello Milie,
Merci également pour ton commentaire riche en infos.
Milie...??...!!...: je savais bien que ce prénom me disait qq chose: mais oui c'est bien sûr la petite francaise qui a un "amoureux" autralien!!!!
Je lis ton blog avec autant d'assiduité que celui de la tribu.

Mesdames je tiens à vous dire un grand merci pour vos blogs qui nous permettent de croire en nos rêves!!!

Encore une petie question:
Je me demandais dans quelle situtaton un agent d'immigion était nécessaire, à quoi il va me sevir ( si ce n'est à me traduire en francais le site australien d'immigration...)?
Certains m'assurent qu'il est indispensable à la bonne réussite de mon projet.
D'autres sont persuadés qu'un agent n'est pas utile, le boulot: c'est nous qui l'avons, et eux ne feront qu'une relecture du dossier.

Je sais que tu t'es débrouillée toute seule, mais vous aviez déjà passé qq années là-bas ,peut-être que cela vous a aidé; de plus tu es BILINGUE ça aussi ça doit aider...

A quoi va-t-il réllement me servir alors cet agent???
Qui croire? Que faire?

voili voilou...
Bonne rentrée pour Sarah et Solenn!
(en quelle classe rentrent-elles?)
A @,
anne